image
« C’est de l’intérieur de soi que vient la défaite.
Dans le monde extérieur il n’y a pas de défaite.
La nature, le ciel, la nuit, la pluie, les vents
ne sont qu’un long triomphe aveugle. »

Pascal Quignard

Nos origines

voir aussi la correspondance Littératures" Pascal Quignard"
« J’ai écrit parce que c’était la seule façon de parler en se taisant. »
Pascal Quignard

La Nuit sexuelle


extrait de France Inter

Quand on sonde le fond de son coeur
dans le silence de la nuit
on a honte de l’indigence des images
que nous nous sommes formées sur la joie.
Je n’étais pas là, la nuit où j’ai été conçu.
Une image manque dans l’âme.
On appelle cette image qui manque ’l’ origine’.
Nous cherchons cette image inexistante derrière tout ce qu’on voit.
Je cherche à faire un pas de plus vers la source de l’effroi
que les hommes ressentent quand ils songent
à ce qu’ils furent avant que leur corps projette
une ombre dans ce monde.
Si derrière la fascination, il y a l’image qui manque,
derrière l’image qui manque, il y a encore quelque chose :
la nuit’.

C’est en ces termes que l’auteur invite à poursuivre la réflexion singulière qu’il avait initiée avec ses premiers écrits. En s’appuyant sur des sources iconographiques variées (Bosch, Dürer, Raphaël, Titien, Rembrand, Rubens.. .) il pose, dans le présent opus, la question des origines et s’affronte sans détour à la difficulté de dire l’indicible,
comme de représenter l’irreprésentable.
Edition Flammarion


critique

Les peintures choisies tentent d’évoquer la nuit sexuelle, celle de la nuit fondatrice, invisible à jamais qui forme le secret des origines. La conception dissimulée de l’être humain entre ces peintures nocturnes, rejoint les amours mythologiques et bibliques. Des estampes japonaises aux peintures occidentales, les œuvres déploient l’étreinte charnelle, sensuelle et érotique. Les sexes offerts, les peintures légères de Fragonard, les corps lascifs de Girodet, du Corrège, rejoignent les Noli me Tangere.

Pascal Quignard conte les amours et accouplements mythologiques, les filles de Lot enivrent leur père pour prendre sa semence. Les fils de Noé recouvrent le sexe dressé de leur père après une nuit d’ivresse. Hephaïstos surprend l’étreinte d’Aphrodite et Arès. Diane punit Actéon, témoin de sa nudité. Le désir, l’effroi, l’étreinte, le voyeurisme, les enfers suscitent des images qui relatent l’indicible. Dans la nuit, le désir est camouflé. Psyché dévoile le visage de son époux qu’elle ne reverra jamais. Hero allume depuis une tour une flamme pour appeler son amant. Léandre se précipite au cœur des vagues qui l’emportent.

Mais la nuit est aussi celle de la dernière étreinte avec la mort. « La mort comme la première vie sont toutes deux si étrangement ténébreuses. » Desiderio, Signorelli, Van der Weyden précipitent les corps en amas de chair souffrants. La nudité est celle de l’effroi. Les corps martyrisés disparaissent dans les flammes des enfers. L’étreinte macabre déshumanise la chair. Chronos dévore ses enfants dans l’obscurité des mythes fondateurs.

Cette obscurité sensible est celle du livre aux pages noires d’encre, qui met en exergue la sensualité des peintures. Les nuits utérine, terrestre, infernale et mortelle sont les nuits de ce prodigieux ouvrage. « Aussi les images immémoriales, magdaléniennes, archétypiques, idolâtres, irrésistibles, hallucinantes, involontaires poursuivirent-elles leur vie nocturne au travers des générations de coïts – de millénaires de coïts – qui sont eux-mêmes des images zoologiques sidérantes inlassables. J’éprouvais une joie inlassable à les collectionner. Ce livre les rassemble. »

La Nuit sexuelle est un ouvrage érudit. Mythes, poésie, désir, citations et mystères de la peinture convoquent l’imaginaire. Un livre troublant, d’une grande profondeur.

Alexandra Morardet


Après des études de philosophie, Pascal Quignard entre aux éditions Gallimard où il occupe les fonctions successives de lecteur, membre du comité de lecture et secrétaire général pour le développement éditorial. Il enseigne ensuite à l’Université de Vincennes et à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes en Sciences Sociales. Pascal Quignard a fondé avec le président François Mitterrand le festival d’opéra et de théâtre baroque de Versailles qu’il dirige de 1990 à 1994. Il a également présidé le Concert des Nations aux côtés de Jordi Savall. Par la suite, il démissionne de toutes ses fonctions pour se consacrer à son travail d’écrivain.